>Equipe Lestamp Fiches individuelles des Membres
Université de Nantes sociologie  Colloque Sociétés de la Mondialisation
 

Cliquer sur l'image...

 
Université de Nantes Sociologie
 
Prolétarisation des mondes ouvriers
Nantes L'excès-la-ville Histoire Sociologie
Le rire de Norma Jean Baker Marylin 2012
Hommage à C Leneveu David Morin-U.
A so small world : interdit sociologique
Traces et contrastes du décor populaire
Variations anthropologiques
 Ethos de la juste mesure
Les ouvriers des chanson
L'envers du décor : les peuples de l'art
Les ouvriers Nazairiens ou la double vie
Parlers ouvriers, parlers populaires
Corps et imaginaire dans la chanson réaliste
Apocalypse à Manhattan
Du commun, Critique de sociologie politique
Des cultures populaires
Odyssée du sujet dans les sciences sociales
Espaces-Temps Territoires/réseaux
Corpographie d'une voix Ed. Piaf intégrale
Rapport à l'écriture
Sciences sociales et humanités
Le parcours du doctorant -Coll. la Normalité
Le temps incertain du goût musical
Hommage C Leneveu-J. Deniot
Chanson comme écriture de l'effusion
 
Les peuples de l'art
French popular music
Libre prétexte
De Bretagne et d'ailleurs
Eros et société Lestamp-Edition 2012
Des identités aux cultures
The societies of globalisation
Changements sociaux&culturels ds l'Ouest
Saint-Nazaire et la construction navale
L'ouest bouge-t-il ?
Crises et Métamorphoses ouvrières
Usine et coopération ouvrière
Transformation des cultures techniques
E Piaf La voix le geste l'icône-Anthropologie
La CGT en Bretagne, un centenaire
Espaces Temps & Territoires Lestamp-Ed.

Le Bel ordinaire JDeniot critiques& CR

Bilan réflexif Itinéraires S. sociales

    __________________

 Evenements Tribune

Dernières parutions :

- Le genre et l'effroi d'après Judith B. par J-A DENIOT

-Chile un pais brutalmente enfermo. Rodrigo PAZ

- Rupture écologique dans le front des  manipulations sur l'humain (PMA, GPA) ?

- Jean Blaise au Ministère : Je m'appelle TINA. Avril 2014

____________________
 
25, Boulevard Van Iseghem
44000 - NANTES
Tél. :
Fax :
02 40 74 63 35, 06 88 54 77 34
02 40 73 16 62
lestamp@lestamp.com

  > Newsletter lestamp  
 

www.sociologiecultures.com Découvrez des synthèses portant sur des thèmes de la sociologie et du développement des cultures populaires, de l'esthétique de la chanson, des connaissances appliquées. Des tribunes s'engageant sur le rapport de l'anthropologie fondamentale des sociétés et des politiques aux sciences sociales, des liens vers des sites web de référence. Si vous voulez les télécharger en vous abonnant, Lestamp-copyright. cliquez ici.

La Normalité, 8° Eté du Lestamp jeudi 27 vendredi 28 samedi 29  juin 2013 Nantes

 
 

Eté du Lestamp 2012, Des hommes des femmes Inerties et métamorphoses anthropologiques

 
J Deniot M Petit-Choubrac J Réault L Danchin, 8 mars 2013 Galerie Atelier-Expo Nantes

Sociologie Nantes

Joëlle Deniot Professeur de sociologie à l'Université de Nantes - Habiter-Pips,  EA 4287 - Université de Picardie Jules Verne - Amiens Membre nommée du CNU Affiche de Joëlle Deniot copyright Lestamp-Edition 2009

Sciences sociales et humanités Joëlle Deniot et Jacky Réault : colloque l'Eté du Lestamp avec HABITER-PIPS Université de Picardie Jules Verne.
Université de Picardie Jules Verne- LESTAMP, Amiens H-P Itinétaires de recherche à l'initiative de Jacky Réault
Joëlle Deniot et Jacky Réault Etats d'arts Affiche de Joëlle Deniot copyright Lestamp--Edition 2008

Joëlle Deniot Jacky Réault 2006 Invention de l'Eté du Lestamp devenu Colloque du Lieu commun des sciences sociales

 

 
 
Prise de parole en public
Gestion des connaissances KM
Gestion des conflits
Bilan professionnel
Ingénierie de formation
Certification des formateurs
Préparation au concours
Orientation professionnelle
Formation au management public
Conduite de réunions participatives
Gestion du stress au travail
Management de projet
Réussir la prise de poste
Formation coaching de progression
Conduite du changement
Université de Nantes Sociologi eJ Deniot J Réault  CDrom The societies of the globalization Paris LCA 2007

Nantes sociologie

Pour un écosystème réel et virtuel des social scientists  et des sites ouverts à un lieu commun des sciences sociales et à la multiréférentialité

Revues en lignes,

-Pour un lieu commun des sciences sociales

 www.sociologie-cultures.com  

-Mycelium (Jean-Luc Giraud, Laurent Danchin=, Cliquer pour découvrir les nouveautés de septembre 2012

-Interrogations

http://www.revue-interrogations.org/actualite.php?ID=95li

Cliquez sur l'image pour accéder au film sur Youtube Joëlle Deniot. Edith PIAF. La voix, le geste, l'icône. de ambrosiette (Jean Luc Giraud sur une prise de vue de Léonard Delmaire Galerie Delta Paris 7 09 2012 J A Deniot M Petit-Choubrac,J Réault  L Danchin, J L Giraudtous édités au  Lelivredart


 

    




 

Acculturations et milieux populaires

Journées d'étude du LESTAMP ea Université de NANTES 27 28 mars 2001
 

Interroger classes les milieux populaires constitue-t-il un enjeu cognitif et pratique dans les sciences sociales d’aujourd’hui ? Les deux journées d’études proposées par le LESTAMP ont pour finalité d’ouvrir et d’approfondir un tel débat.

Les redéfinitions du travail industriel, la mise en marge d’un prolétariat hétérogène et délié, l’imposition intellectuelle, politique, médiatique de visions d’en-haut (sphère de l’état, de l’expertise, des marchés internationaux) ont, en effet, brouillé repères et identités.

Toutefois, au sein de ces métamorphoses, quelquefois dans l’affrontement générationnel, persistent des modes d’être et d’agir, des ressources de viabilisation et d’interprétation du monde, des modes  de réappropriations populaires, quant aux contraintes, aux normes, aux objets, aux savoirs et aux styles de conduite dont le paradigme de la domination ne peut, à lui seul, rendre compte.






Journées d'études des 27 et 28 mars 2001


Comment, dans le rapport social actuel aux institutions de l’entreprise, de l’école, de l’assistanat, dans le rapport aux institutions du divertissement de masse va-t-on saisir l’énergie parfois positive, parfois très noire, de cette autonomie sans écho ? Par l’intermédiaire d’études récentes, dans le suivi de travaux de doctorat, on voit se redessiner le maintien critique/et ou/ l’émergence de ces cultures populaires éclatées.

Parallèlement aux enquêtes, à l’analyse de leur matériau, affleurent alors des questionnements d’ordre plus épistémologique et plus didactique à la fois. Nous prendrons quelques exemples :

  o

Que signifie, en dehors de toute appréhension muséographique, le recours à la catégorie du populaire ? Quels sont les enjeux de son usage dynamique et opératoire ?

  o

Comment penser le glissement du populaire à l’ordinaire ? Quels sont les contextes et conséquences d’un tel déplacement ? Historiquement la catégorie du populaire fut toujours tramé de réel et de fiction.  Sous quels types de configuration ? pour quelle efficace de l’action collective ? voire même dans quelles sublimations artistiques, littéraires, plastiques, socialement et durablement pertinentes ?

  o

Comment les classifications du travail social, passées de la désignation caritative des pauvres à l’appellation d’exclus, de précaires, d’usagers, de clients, de bénéficiaires s’inscrivent-elles dans cet effacement du populaire ?

  o

Comment un objet stigmatisé (les classes populaires) dans le champ d’une discipline se fait-il objet refoulé, tendant à devenir aussitôt un objet impensable ?


Autant de pistes de réflexions, concourant à poser en définitive la question suivante : Le populaire est-il en train de devenir le champ aveugle de la sociologie ?

On voit ainsi se profiler un fort enjeu : celui de l’examen critique de cet « oubli » multiforme. D’autre part, on cerne le problème plus général des limites des observations et comptes rendus sociologiques face aux régulations largement souterraines des pratiques, usages et représentations. Le populaire devient, alors, le miroir de cette difficulté des sciences sociales à comprendre sous le regard et sous la raison, au delà de l’invisibilité, l’invisible.



Nous proposons pour ces journées 5 axes thématiques :

> Premier axe : Milieux populaires : Modes et formes de vie.


> Deuxième axe : Classes populaires et rapport au travail.

> Normalisation des pratiques populaires.

>Troisième axe : L’expressivité populaire : usages, identification, stylisation.

> Quatrième axe : Le populaire et le sociologique.

Parallèlement aux enquêtes, à l’analyse de leur matériau, affleurent alors des questionnements d’ordre plus épistémologique et plus didactique à la fois.




Axe 1 - Milieux populaires : modes et formes de vie

Face au brouillage dont font l’objet, dans le discours des chercheurs comme dans les représentations sociales, les frontières de la catégorie du « populaire », cette dernière reste-t-elle pertinente pour décrire un ensemble de modes et de formes de vie spécifiques ?

Une attention particulière sera accordée aux espaces investis par des pratiques identifiées ou identifiables comme populaires. Ces pratiques peuvent constituer des résistances contre des tentatives d’imposition d’un usage légitime, résistances au caractère proprement politique.



Axe 2 - Classes populaires et rapport au travail

Dans la période récente, tertiarisation, féminisation et précarisation de l'emploi ont profondément remodelé les formes du travail salarié. Parallèlement, l'exclusion du salariat par le chômage a transformé la place du travail.

Comment caractériser, alors, le rapport au travail de celles et de ceux qui, toujours "en bas" sont aussi les plus menacés par ces processus? Peut-on repérer des modes de "désimplication", ou au contraire des formes nouvelles d'engagement ( par la formation, par la mobilité, par exemple) , et quels en sont les principaux acteurs ?



Axe 3 - Normalisation des pratiques populaires

A l’égard de ce que l’on désigne  rapidement et habituellement comme la norme, le populaire – hanté par la référence aux classes ayant les plus brutales et les plus précaires conditions d’existence – ne se repère-t-il pas dans une intime contradiction ? L’opaque contrainte sociale n’est- elle pas vécue, par les classes populaires, dans l’indécidable entre violence dominatrice et besoin d’une pacifiante socialisation ? En effet leurs pratiques oscillent entre indulgence face à la transgression de l’un des leurs et mobilisations conservatoires  sur les minimaux de la survie ménagère, vicinale nationale.

De nouveaux normalisateurs prompts à plaquer les étiquettes de pauvreté et d’exclusion sur la violence de l’inemployabilité ne traitent-ils pas ces fondamentaux par le mépris, opposant à  l’archaïque,  leur moderne, à la logique du territoire, celle des réseaux hors sol. Dans ce contexte, normaliser n’est-ce pas d’abord disqualifier ? Le peuple ne serait-il que populiste, et ses formes de vie seulement familialistes, patriarcales, immobiles ? Cette tendance à la disqualification du populaire ne s’indique-t-elle pas à travers de nombreux passages à l’acte : mise au pas écologiste du rural, diabolisation de la chasse, ethnicisation des banlieues, développement d’un sous-monde de institutionnel de l’insertion.



Axe 4 – Expressivité populaire entre usages et stylisations

Invention de coopération, d’usages et d’objets techniciens, développement renouvelé d’actions résistantes sur les terrains de l’entreprise, de l’habitat, créativité dans les manifestations collectives de la grève ou de la fête, production symbolique riche quant aux langages, aux anecdotes, aux visions réalistes, aux sagesses obliques, ironiques tendant à s’adapter aux mondes proches et lointains : de nombreuses entreprises ethno-historiennes, ethno-sociologiques ont dégagé, sous divers angles monographiques, ces lignes force d’une expressivité populaire plurielle.

Elles en constituent une sorte de grammaire classique. Cependant ces traits, que dessinaient surtout une culture ouvrière affirmée d’hommes salariés stables, ne peuvent être, aujourd’hui, repris avec autant d’assurance. En raison du repli structurel de l’expression ouvrière, en raison d’une standardisation de masse de la culture, en raison de l’arrivée de nouvelles figures d’un populaire plus paupérisé, plus féminin, plus métissé, moins « affilié »… qu’en est-il de ces « jeux », de ces « possibles » d’une expressivité toujours autonome en ses cultures d’identification, de stylisation ? Comment le rapport à l’autre, le rapport à soi, l’accès à des dignités de vie trouvent-il à se réajuster au présent ?



Axe 5 - Le populaire et le sociologue

Le savant et le populaire (Claude Grignon, Jean-Claude Passeron, 1989) marque une date dans la théorisation des métiers populaires. Depuis lors l’enfouissement sociologique du populaire – classes et cultures, passé et présent, enquêtes empiriques neuves, internationalisation dans le cadre de l’Etat-Nation, de la massification, la prolétarisation, la reprolétarisation et déprolétarisation- semble avoir recouvert cet objet alors, et naguère, si sociologisé de ces cendres funèbres. Il importe de saisir à nouveau ces questionnements pour examiner comment entre constantes et mutations, le populaire cependant, vit sous le sociologique.

 

Lisez aussi de Jacky Réault

in extenso, l'application à une vaste étude exhaustive du territoire française de sa problématique du Populaire.

Nicolas et Ségolène ou le mystère de la Dame de Vix,

Une analyse en profondeur spatiale historique et statistique des socles sociétaux et anthropologiques, des degrés et formes de prolétarisation qui rendent compte des votes présidentiels et notamment populaires et ouvriers.

http://www.sociologie-cultures.com/

Dans le Menu Articles.


 


 

Vous pouvez consulter les thèmes et les programmes de nos manifestations qui vont se dérouler à Nantes dans le cadre du lestamp., merci de renseigner tous les champs de formulaire ci-dessous, puis adrezzer à

joelle.deniot@wanadoo.fr





 
 
 


LIENS D'INFORMATION
 

 Paris formation    I    Nantes formation   I   Formations management   I   Formations communication   I   Formations ressources humaines   I   Développement personnel   I   Stratégies marketing LCA consultants  I  LCA formation  I  Internet informatique  I  Manouia conseils  I  Jacky Réault Mondialisation  I  Nantes l'excès la ville  I  Histoire de Nantes  I Formation de formateur   I   Formation communication   I   Formation management   I   Formation consultants   I  Gestion du temps   I   Bilan des compétences    I  Art   I   Ressources humaines I  Formation gestion stress  I  Formation coaching   I  Conduite de réunion   I   Gestion des conflits   I  Ingénierie de formation  I  Gestion de projets   I  Maîtrise des changements  I   OutplacementI I Formation Ressources Humaines    I    Prise de parole en public    I    Certification formateurs    I   Orientation professionnelle    I   Devenir consultant    I  Sociologie de culture   I  Master cultureI I Formation management    I  Info culture   I   Lca consultants    I   Formation dI   Conduite réunion  I   Formation consultants   I  Gestion du temps  I  Devenir formateur   I   Certification formateurs   I   Formation coaching Consultant indépendant  I  Ingénierie de formation  I  Bilan de personnalité  I  Bilan de compétence  I  Évaluation manager 360°  I  Coaching de progression  I  Stratégies internet E-commerce Management internet marketing    I    Création site internet     I    Référencement internet    I    Rédiger une offre internet    I   Gestion de projets e-business    I   Droit des nouvelles technologies I intelligence stratégique    I   Négocier en position de force    I    Conduite des changements    I    Management de la qualité     I    Orientation professionnelle    I    Gestion ressources humaines Ingénierie de formation     I     Gestion des conflits      I     Management et performances      I     Communiquer pour convaincre     I    Développement personnel     I     Intelligence émotionnelle Prise de parole en public  I  Gestion stress Conduite de réunion  I  Gestion du temps  I  Conduite des entretiens  I  Réussir sa gestion carrière  I  Formation leadership  I  Recrutement consultants  I Communiquer pour convaincre  I  Prospection commerciale   I   Coaching commercial  I  Formation vente   I  Management commercial   I  Négociation commerciale   I   Responsable formation Knowledge management    I    Gestion de projet internet   I Toutes les formations LCA   I   Formation consultant  I   Formation formateur   I   Colloque odyssée du sujet dans le sciences sociales  I  Statuts lestamp   I   Publications lestamp   I   Art, cultures et sociétés  I  Partenariat lestamp  I  Newsletter lestamp  I  Livre libre prétexte  I  Livre les peuples de l'art  I  Livre french popular music   I Livre éros et société   I   Livre des identités aux cultures  I  Livre de Bretagne et d'ailleurs  I  Libre opinion  I  Page d'accueil index  I  Formation continue  I  Equipe lestamp  I  Décors populaires Contact lestamp   I   Conférences lestamp   I   Conditions générales lestamp  I  Sciences sociales et humanités  I  Charte confidentialité lestamp  I  Articles  I  Article variations anthropologiques   I Article traces et contrastes  I  Article rapport à l'écriture  I  Article parler ouvriers  I  Article ouvriers des chansons  I  Article ouvriers de Saint-Nazaire  I Article odyssée du sujet  I  Le rire de Norma Article le poids la perte des mots   I   Article la prolétarisation du monde ouvrier   I  Article Nantes ville  I  Article interdit sociologique  I  Article envers du décor  I  Article des cultures populaires Article critique de la sociologie politique   I   Article la chanson réaliste   I   Article chanson comme écriture   I   Article apocalypse à Manhattan   I   Appel à contribution   I  Adhésion à lestamp   I Décor populaire   I  Publications les sociétés de la mondialisation   I   Intervenants au colloque les sociétés de la mondialisation   I  Colloque acculturations populaires  I  Colloque bilan réflexif   I Colloque chanson réaliste   I   Colloque états d'art   I   Colloque chemins de traverse   I   Colloque des identités aux cultures   I  Colloque éros et société  I  Colloque espaces, temps et territoires Colloque science fiction, sciences sociales   I   Colloque les peuples de l'art   I   Colloque nommer Nommer l''amour   I   Colloque odyssée du sujet dans le sciences sociales  I  Colloque sciences sociales Colloque les sociétés de la mondialisation Colloque une vie, une ville, un monde  I  Article hommage à Claude Leneveu  I  Article Nantes identification  I  Article prolétarisation Jacky Réault
 
 

© Lca Performances Ltd