Rapport à l'écriture par Joëlle Deniot Professeur de sociologie à l'Université de Nantes - Habiter-Pips,  EA 4287 - Université de Picardie Jules Verne - Amiens Membre nommée du CNU
 >Equipe Lestamp
Université de Nantes sociologie  Colloque Sociétés de la Mondialisation
 

Cliquer sur l'image...

 
Université de Nantes Sociologie
 
   
Prolétarisation des mondes ouvriers
Nantes L'excès-la-ville Histoire Sociologie
Le rire de Norma Jean Baker Marylin 2012
Hommage à C Leneveu David Morin-U.
A so small world : interdit sociologique
Traces et contrastes du décor populaire
Variations anthropologiques
 Ethos de la juste mesure
Les ouvriers des chanson
L'envers du décor : les peuples de l'art
Les ouvriers Nazairiens ou la double vie
Parlers ouvriers, parlers populaires
Corps et imaginaire dans la chanson
Apocalypse à Manhattan
Critique de sociologie politique
Des cultures populaires
Odyssée du sujet et sciences sociales
Espaces-Temps Territoires/réseaux
Corpographie d'une voix Ed. Piaf intégrale
Rapport à l'écriture
Sciences sociales et humanités
Le parcours du doctorant -Coll. la Normalité
Le temps incertain du goût musical
Hommage C Leneveu-J. Deniot
Chanson comme écriture de l'effusion
 
 
Les peuples de l'art
French popular music
Libre prétexte
De Bretagne et d'ailleurs
Eros et société Lestamp-Edition 2012
Des identités aux cultures
The societies of globalisation
Changements sociaux&culturels ds l'Ouest
Saint-Nazaire et la construction navale
L'ouest bouge-t-il ?
Crises et Métamorphoses ouvrières
Usine et coopération ouvrière
Transformation des cultures techniques
Piaf La voix le geste l'icône-Anthropologie
La CGT en Bretagne, un centenaire
Espaces Temps & Territoires Lestamp-Ed.

Le Bel ordinaire JDeniot critiques& CR
Actualité de la pensée grecque

Bilan réflexif Itinéraires S. sociales

Le genre et l'effroi de Judith  B

  

 EVENEMENTS LESTAMP

cliquez

Dernières parutions 2014

 

Eros et liberté Paris, Le Manuscrit

 

Le genre et l'effroi d'après Judith B. par J-A DENIOT.Nantes Lestamp

 

J.REAULT, De N Poulantzas à C Castoriadis, deux ponctuations grecques d'un itinéraire sociologique in Christias et Mouchtouris (éd.) Actualité de la pensée grecque. Paris Le Manuscrit 2014.

_________

Tribunes et Critiques

Lisez

Claude Javeau à propos de J-A Deniot, Edith Piaf...

___________

-Tribunes et News

cliquez

-Chile un pais brutalmente enfermo. Rodrigo PAZ (en traduction)

- Rupture écologique  sur le front des  manipulations de l'humain (PMA, GPA) ?

- Jean Blaise au Ministère : Call me TINA. Avril 2014

____________________
 
25, Boulevard Van Iseghem
44000 - NANTES
Tél. :
Fax :
02 40 74 63 35, 06 88 54 77 34
02 40 73 16 62
lestamp@lestamp.com

  > Newsletter lestamp  
 

www.sociologiecultures.com Découvrez des synthèses portant sur des thèmes de la sociologie et du développement des cultures populaires, de l'esthétique de la chanson, des connaissances appliquées. Des tribunes s'engageant sur le rapport de l'anthropologie fondamentale des sociétés et des politiques aux sciences sociales, des liens vers des sites web de référence. Si vous voulez les télécharger en vous abonnant, Lestamp-copyright. cliquez ici.

La Normalité, 8° Eté du Lestamp jeudi 27 vendredi 28 samedi 29  juin 2013 Nantes

 
 

Eté du Lestamp 2012, Des hommes des femmes Inerties et métamorphoses anthropologiques

 
J Deniot M Petit-Choubrac J Réault L Danchin, 8 mars 2013 Galerie Atelier-Expo Nantes

Sociologie Nantes

Joëlle Deniot Professeur de sociologie à l'Université de Nantes - Habiter-Pips,  EA 4287 - Université de Picardie Jules Verne - Amiens Membre nommée du CNU Affiche de Joëlle Deniot copyright Lestamp-Edition 2009

Sciences sociales et humanités Joëlle Deniot et Jacky Réault : colloque l'Eté du Lestamp avec HABITER-PIPS Université de Picardie Jules Verne.
Université de Picardie Jules Verne- LESTAMP, Amiens H-P Itinétaires de recherche à l'initiative de Jacky Réault
Joëlle Deniot et Jacky Réault Etats d'arts Affiche de Joëlle Deniot copyright Lestamp--Edition 2008

Joëlle Deniot Jacky Réault 2006 Invention de l'Eté du Lestamp devenu Colloque du Lieu commun des sciences sociales

 

 
 
Prise de parole en public
Gestion des connaissances KM
Gestion des conflits
Bilan professionnel
Ingénierie de formation
Certification des formateurs
Préparation au concours
Orientation professionnelle
Formation au management public
Conduite de réunions participatives
Gestion du stress au travail
Management de projet
Réussir la prise de poste
Formation coaching de progression
Conduite du changement
Université de Nantes Sociologi eJ Deniot J Réault  CDrom The societies of the globalization Paris LCA 2007

Nantes sociologie

Pour un écosystème réel et virtuel des social scientists  et des sites ouverts à un lieu commun des sciences sociales et à la multiréférentialité

Revues en lignes,

-Pour un lieu commun des sciences sociales

 www.sociologie-cultures.com  

-Mycelium (Jean-Luc Giraud, Laurent Danchin=, Cliquer pour découvrir les nouveautés de septembre 2012

-Interrogations

http://www.revue-interrogations.org/actualite.php?ID=95li

Cliquez sur l'image pour accéder au film sur Youtube Joëlle Deniot. Edith PIAF. La voix, le geste, l'icône. de ambrosiette (Jean Luc Giraud sur une prise de vue de Léonard Delmaire Galerie Delta Paris 7 09 2012 J A Deniot M Petit-Choubrac,J Réault  L Danchin, J L Giraudtous édités au  Lelivredart


 

 
 
 
La Chapelle-Hermier Vendée

Eglise paroissiale Saint Pierre et Saint Paul

Lundi 21 Septembre 2020 à 15 h
 
 
Sépulture de Raymonde DENIOT 
 
 
Cet après- midi nous accueillons Madame Deniot dans cette église. Nous sommes réunis à l’heure de son passage vers le Seigneur pour la recommander à sa miséricorde.

Raymonde est née le 4 avril 1931 aux Clouzeaux. Encore enfant, elle est beaucoup marquée, peinée par le départ de son papa à la guerre ; elle en parlera souvent au cours de sa vie.

Sa scolarité terminée, elle commence à travailler comme aide-ménagère chez un boucher. Elle fait la connaissance de Guy et ils se marient en 1950. De leur union, vont naître deux garçons : Michel et Alain. Aujourd’hui la famille s’est agrandie avec 5 petits-enfants et 11 arrière petits- enfants.

Arrivée à la Chapelle-Hermier, après son mariage, elle aide son mari qui est artisan menuisier, en faisant la comptabilité. Elle se consacre aussi à son travail de mère au foyer. Faire la cuisine, le ménage ; on trouve cela normal. Pourtant ce travail de tous les jours que l’on remarque à peine, est une expression d’amour pour les siens. La maison devient alors le lieu de l’affection où chacun se sent aimé.

Ses enfants étant plus grands, Raymonde, pendant quelques années a préparé les repas des élèves de l’École Publique. Puis elle a terminé sa vie professionnelle en travaillant dans différentes entreprises de confection.

Retenons aussi qu’elle s’est engagée dans les différentes associations de notre commune : autrefois la fête des chasseurs et surtout le club de football - elle a lavé les maillots des joueurs pendant une trentaine d’années.

Comme beaucoup Raymonde aimait recevoir ses enfants et petits-enfants ainsi que ses amis. Elle leur préparait de bons repas. Ses invités appréciaient particulièrement ses desserts. Elle avait cette capacité à se dévouer, à penser aux autres, à semer du bonheur autour d’elle. Elle avait montré son sens du dévouement, il y a quelques années, en se donnant sans compter pour son mari, en s’occupant de lui lorsqu’il fut atteint par la maladie de Parkinson.

Raymonde était croyante. Elle a toujours manifesté une fervente dévotion envers la Vierge Marie ; elle qui participait régulièrement aux pèlerinages à Notre-Dame de Garreau.

De plus en plus dépendante, elle était entrée au foyer logement de Coëx en Novembre 2019. C’est là qu’elle est décédée jeudi dernier à l’âge de 89 ans.

Cet après-midi, par notre seule présence, nous voulons entourer de notre sympathie les membres de sa famille qui sont dans la peine. Nous allons nous recueillir, prier, écouter la parole de Dieu, dans la foi de l’Église pour qui la mort n’est pas la fin de tout mais l’entrée dans la vie éternelle.

*Texte rédigé par l'instituutrice sollicitée pour cet office, lu par l'une des petites filles de Raymonde, lors de ses obsèques dans l'Eglise de la Chapelle-Hermier

               


   Prière d'insérer :
                          Pourquoi ce texte qui ne saurait se réduire au document d'ethnographie de la vie religieuse en France au début du XXI° siècle, qu'il est aussi dans ce site ?


        D'où tu parles? Le croyant si séculier de la pensée 1968 prétendait désarçonner l'interlocuteur attardé dans l'avant ou errant dans l'à-côté, la crise mortifère que nous traversons s'avère aussi mimétique que la bouffée d'éros adolescent dont l'inversion (ou l'héritage) nous disloque, tandis que les auditeurs présents, quoique masqués reformaient à l'inverse, le temps d'une cérémonie,  une communauté.

      Ce texte lu lors de la liturgie d'obsèques catholique est d'abords semblable - et  c'est en quoi il intéresse l'anthropologue et ce site -  à des milliers d'autres dressés en statue biographique dans ce rite de l'hommage de clôture de vie sous l'égide des spécialistes du rite, en l'occurrence des laïcs missionnés par l'Eglise, pour rendre un peu moins cruel le scandale de la séparation finale, ici rapportée à un au-delà promis. Il est aussi et  à la fois, totalement singulier comme  cette photographie  plus offerte que prise,  témoin d'une ses dernières joies de la personne décédée. Cet éloge et ce visage affirment complémentairement  que la seule question qui vaille, et pas seulement sub specie aeternitatis, est de qui, de quelle chaîne de vies personnelle, ,de quelle prosopopée de  visages,  de quel peuple séculaire de personnes-visages, ( que fait la déréliction du masque?) qui obligent,  procèdes-tu et qu'auras-tu fait toi-même, digne d'honorer cette transmission pour elle-même,  pour perpétuer. Honorer l'ascendance, en s'y intégrant, mais aussi les modalités de l'alliance
 
    Dans l'ordre humain, ou plus justement dans l'ordre d'une réversible humanisation, l'ascendance ici symbolisée et ré- instituée,  précède l'essence qui n'est elle-même que l'ascendance singularisée par les actes d'une vie. Soigneusement nommés et de facto sanctionnés, les moments (baptême, état civil.) de son institution et de ses engagements (union, parentalité, profession, dévouement sociétal) sont dans la liturgie des obsèques, iconises comme biographie. Ce texte, en cet office, tout ce rituel immuable mais singularisé, face à cette ecclesia, assemblée de fidèles invités à en témoigner, scellent, si l'on ose invoquer ici ce parpaillot de Gide, le plus irremplaçable de tous les êtres, comme  sujet personnel humain.  Pour l'éternité - et ce ne peut-être qu'au regard de dieu.
   Cette offre absolument universelle, d'un statut ontologique éternisable,  est l'apport spécifique et exclusif du christianisme, du judéo-christianisme, (Saul de Tarse, Saint Paul).
  
   N'est-ce pas précisément ce que notre société millénairement façonnée par la civilisation chrétienne,  est peut-être en passe d'oublier au risque de se perdre...



   
Signé la rédaction du site et, à titre plus  personnel, Jacky Réault, en toute fraternelle solidarité avec Joêlle Deniot, en hommage à sa tante très aimée, sa dernière ascendante et en reconnaissance de son accueil généreux qu’exprime ce don gratuit, si tragiquement proche de sa disparition, ce  si généreux sourire.


















 
j.Re
 
           
 

 

pathmos.voeux.lestamp.2023
 
 


LIENS D'INFORMATION
 

Statuts lestamp   I   Publications lestamp   I   Art, cultures et sociétés  I  Partenariat lestamp  I  Newsletter lestamp  I  Livre libre prétexte  I  Livre les peuples de l'art  I  Livre french popular music
Livre éros et société   I   Livre des identités aux cultures  I  Livre de Bretagne et d'ailleurs  I  Libre opinion  I  Page d'accueil index  I  Formation continue  I  Equipe lestamp  I  Décors populaires
Contact lestamp   I   Conférences lestamp   I   Conditions générales lestamp  I  Sciences sociales et humanités  I  Charte confidentialité lestamp  I  Articles  I  Article variations anthropologiques
Article traces et contrastes  I  Article rapport à l'écriture  I  Article parler ouvriers  I  Article ouvriers des chansons  I  Article ouvriers de Saint-Nazaire  I Article odyssée du sujet  I  Le rire de Norma
Article le poids la perte des mots   I   Article la prolétarisation du monde ouvrier   I  Article Nantes ville  I  Article interdit sociologique  I  Article envers du décor  I  Article des cultures populaires
Article critique de la sociologie politique   I   Article la chanson réaliste   I   Article chanson comme écriture   I   Article apocalypse à Manhattan   I   Appel à contribution   I  Adhésion à lestamp
Décor populaire   I  Publications les sociétés de la mondialisation   I   Intervenants au colloque les sociétés de la mondialisation   I  Colloque acculturations populaires  I  Colloque bilan réflexif
Colloque chanson réaliste   I   Colloque états d'art   I   Colloque chemins de traverse   I   Colloque des identités aux cultures   I  Colloque éros et société  I  Colloque espaces, temps et territoires
Colloque science fiction, sciences sociales   I   Colloque les peuples de l'art   I   Colloque nommer l'amour   I   Colloque odyssée du sujet dans le sciences sociales  I  Colloque sciences sociales
Colloque les sociétés de la mondialisation Colloque une vie, une ville, un monde  I  Article hommage à Claude Leneveu  I  Article Nantes identification  I  Article prolétarisation Jacky Réault
 
 

© Lca Performances Ltd