>Equipe Lestamp Fiches individuelles des Membres
Université de Nantes sociologie  Colloque Sociétés de la Mondialisation
 

Cliquer sur l'image...

 
Université de Nantes Sociologie
 
Prolétarisation des mondes ouvriers
Nantes L'excès-la-ville Histoire Sociologie
Le rire de Norma Jean Baker Marylin 2012
Hommage à C Leneveu -Il n'est pas besoin..
A so small world : interdit sociologique
Traces et contrastes du décor populaire
Variations anthropologiques
 Ethos de la juste mesure
Les ouvriers des chanson
L'envers du décor : les peuples de l'art
Les ouvriers Nazairiens ou la double vie
Parlers ouvriers, parlers populaires
Corps et imaginaire dans la chanson réaliste
Apocalypse à Manhattan
Du commun, Critique de sociologie politique
Des cultures populaires
Odyssée du sujet dans les sciences sociales
Espaces-Temps Territoires/réseaux
Corpographie d'une voix Edit. intégrale
Rapport à l'écriture
Sciences sociales et humanités
Un "art" contre-culturel, la rave..
Le temps incertain du goût musical
Hommage C Leneveu-Le poids la perte des mots
 
 
Les peuples de l'art
French popular music
Libre prétexte
De Bretagne et d'ailleurs
Eros et société Lestamp-Edition 2012
Des identités aux cultures
The societies of globalisation
Changements sociaux/culturels ds l'Ouest
Saint-Nazaire et la construction navale
L'ouest bouge-t-il ?
Crises et Métamorphoses ouvrières
Usine et coopération ouvrière
Transformation des cultures techniques
E Piaf La voix le geste l'icône-Anthropologie
La CGT en Bretagne, un centenaire
Espaces Temps & Territoires Lestamp-Ed.

Bilan réflexif Itinéraires Sces sociales. @book. intégral

 

    __________________

Evenements Annonces Reportages

____________________
 
25, Boulevard Van Iseghem
44000 - NANTES
Tél. :
Fax :
02 40 74 63 35, 06 88 54 77 34
02 40 73 16 62
lestamp@lestamp.com

  > Newsletter lestamp  
 

www.sociologiecultures.com Découvrez des synthèses portant sur des thèmes de la sociologie et du développement des cultures populaires, de l'esthétique de la chanson, des connaissances appliquées. Des tribunes s'engageant sur le rapport de l'anthropologie fondamentale des sociétés et des politiques aux sciences sociales, des liens vers des sites web de référence. Si vous voulez les télécharger en vous abonnant, Lestamp-copyright. cliquez ici.

 
 

 
Sociologie Nantes

 

Joëlle Deniot Professeur de sociologie à l'Université de Nantes - Habiter-Pips,  EA 4287 - Université de Picardie Jules Verne - Amiens Membre nommée du CNU Affiche de Joëlle Deniot copyright Lestamp-Edition 2009

 
Sciences sociales et humanités Joëlle Deniot et Jacky Réault : colloque l'Eté du Lestamp avec HABITER-PIPS Université de Picardie Jules Verne.

Université de Picardie Jules Verne- LESTAMP, Amiens H-P Itinétaires de recherche à l'initiative de Jacky Réault

Joëlle Deniot et Jacky Réault Etats d'arts Affiche de Joëlle Deniot copyright Lestamp--Edition 2008

 Joëlle Deniot Jacky Réault 2006 Invention de l'Eté du Lestamp devenu Colloque du Lieu commun des sciences sociales

 
 
Prise de parole en public
Gestion des connaissances KM
Gestion des conflits
Bilan professionnel
Ingénierie de formation
Certification des formateurs
Préparation au concours
Orientation professionnelle
Formation au management public
Conduite de réunions participatives
Gestion du stress au travail
Management de projet
Réussir la prise de poste
Formation coaching de progression
Conduite du changement
Université de Nantes Sociologi eJ Deniot J Réault  CDrom The societies of the globalization Paris LCA 2007

Nantes sociologie

Pour un écosystème réel et virtuel des social scientists  et des sites ouverts à un lieu commun des sciences sociales et à la multiréférentialité

Revues en lignes,

-Pour un lieu commun des sciences sociales

 www.sociologie-cultures.com  

-Mycelium (Jean-Luc Giraud, Laurent Danchin=, Cliquer pour découvrir les nouveautés de septembre 2012

-Interrogations

http://www.revue-interrogations.org/actualite.php?ID=95li

Cliquez sur l'image pour accéder au film sur Youtube Joëlle Deniot. Edith PIAF. La voix, le geste, l'icône. de ambrosiette (Jean Luc Giraud sur une prise de vue de Léonard Delmaire Galerie Delta Paris 7 09 2012 J A Deniot M Petit-Choubrac,J Réault  L Danchin, J L Giraudtous édités au  Lelivredart

 

 

 

Université de Nantes Sociologie

Sociologie Nantes  Nantes Sociologie Sociologie des migrants

Bruno Lefebvre

 

     (communiqué) 
 

Colloque de sociologie (ensemble des Sciences sociales) 30 Juin 1° et 2 Juillet 2016 à Nantes

 

Le Mal Aux limites des sciences sociales

 

10° Eté du LESTAMP

10ieme.ete.du.lestamp.2016.le.mal.

Colloque Le Mal Aux limites des sciences sociales,

pour soumettre un projet de communication : joelle.deniot@wanadoo.fr

et jacky.reault@wanadoo.fr

 

Entrée libre 

LE 10° ETE DU LESTAMP

 

 LES 30 JUIN 1° JUILLET, 2 Juillet 2016

à  Nantes

 

Sur le thème le plus problématique et le plus tabou de l'époque de la mondialisation sans sujet (Kaos Kaos, Edition d'Eros et societés Essai plastique à l'occasion de l'...Jacky Réault )

 

le mal

 

Aux limites des sciences sociales

 

__________

 

 

 

Janvier 2016 KAOS (oeuvre de Jacky Réault, tous droits réservés) ou la mondialisation sans sujet

 

 


 
Bruno Lefebvre, Lestamp 2014    

Anthropologue, sociologue

Professeur à l'UFR de Sociologie Université de Nantes


Membre de LISE-CNRS, UMR, Paris




 

http://www.ouest-france.fr/sous-traitance-industrielle-une-soiree-debat-sur-le-dumping-social-3673862

Sous-traitance industrielle. Une soirée-débat sur le "dumping social » autour de la conférence de Bruno Lefebvre, professeur des Universités.

Saint-Nazaire - 09 Septembre 2015

           La construction navale, tout comme les secteurs du bâtiment, de l’agroalimentaire… ont souvent recours à de la main-d’œuvre étrangère. | DR

Le comité Léonidas, créé en 2008 pour soutenir les ouvriers grecs en grève de la faim pour être payés aux chantiers navals, organise une soirée-débat.

Thème de la soirée : sous-traitance et dumping social.Bruno Lefebvre, sociologue et ethnologue à l’Université de Nantes, auteur d’Ethnographie des travailleurs en déplacement (L’Harmattan), animera la première partie de soirée.Vendredi 11 septembre, à 20 h 30, à Agora, maison des associations, 2 bis, avenue Albert-de-Mun (salle 6) à Saint-Nazaire.

Relisez notre enquête dédiée aux travailleurs détachés nazairiens.

Dernière publication de Bruno Lefebvre

 Présentation des travaux

« Après l'Erika »,

Actuellement, le terrain en cours se situe sur les côtes des départements du Morbihan, de la Loire Atlantique, en Vendée sur le thème « Après l'Erika », avec les parties civiles des procès contre les pollutions de la firme Total ; la recherche regroupe des syndicats de professionnels (pêche, cultures maritimes, salicultures, officiers portuaires), associations de citoyens sous le nom « Collectif Anti-Marée Noire ». Les dédommagements acquis lors des procès servent à financer les étudiants enquêteurs en sociologie, ainsi que les contributions des Régions Pays de Loire et Bretagne. Il apparaît que les relations et les interprétations des consignes entre les préfectures et les municipalités sont variables selon les départements, ainsi que celles entre les populations et les conseils municipaux. Les savoir faire organisationnels et techniques, les retours d'expérience acquis pendant la catastrophe de l'an 2000 ne semblent pas reproductibles dans l'éventualité d'une réactivation d'un plan POLMAR aujourd'hui. L'enquête va se poursuivre auprès des industries du tourisme, des mouvements associatifs, des administrations et des élus et se terminera par la publication d'un ouvrage « Après l’Erika. Gestion des territoires et des populations en cas de crise » et d'un film.

« Corps sonores et Musiques Génératives »

Notre association « Corps sonores et Musiques Génératives » et le dépôt d'un brevet industriel en informatique musicale qui préfigure la création d'une SCOOP fait intervenir des chercheurs en psychiatrie, neurologie et neuro-sciences. L'une des applications concerne les handicapés physiques ou mentaux à partir d'un dispositif dit « fauteuils branchés » : les mouvements corporels de personnes assises dans des fauteuils, c'est à dire la réquisition du sens kinesthésique, génèrent de la musique générative ou aléatoire et nous pensons ainsi tester des possibilités thérapeutiques.

 Circulation de la main d'oeuvre en Europe ».

Le troisième chantier de 2012 est le traitement des archives de recherche depuis 30 ans dans le domaine du transport routier avec une dizaine de spécialistes proche de l'INRETS et du ministère des transports.

Ces années 2000 ont été consacrées à la recherche « 

 

 Elle a mobilisé en partie les laboratoires ou instituts LISE, LAMES, IRISSO (fr), TNO (nl), TOKK-Kft (hu), NIESR (uk), IKEI (es), ISR (pl), des universitaires de UNL (pt), ULB (be), Univ-Sofia (bu), la confédération européenne des syndicats (ETUI), les syndicats CGT, CFDT, FO, conf. Paysanne (fr), CGTP (pt), CGTE, SOC (es), CGTB (be), Solidarnosk, OPZZ (pl), Podkrepa (bu). Un ouvrage de synthèse « Ethnographie des travailleurs ambulants. Voyages en Europe Sociale », ed. L’Harmattan devrait paraître en 2012 ainsi qu’une version anglaise. Ce réseau constitué nous permet maintenant de répondre aux appels d'offre de la commission européenne « Travail, Santé, Equité ».

Ce travail croise observations directes de terrain, donc une démarche de type ethnographique, avec des comparaisons sociologiques, économiques et juridiques dans les différents pays enquêtés. Il est plus complexe que nos recherches précédentes car nous devons prendre en compte les fonctionnements politiques, les revendications syndicales et les mouvements de citoyens, les racismes et les migrations, les spécificités historiques et culturelles dans les ex-pays de l'Est comme dans ceux de la « vieille » Europe.

Le projet se comprend au travers de nos recherches précédente: pendant les années 80, nous étions confronté de part les professions du transport (route, mer, fleuves) aux rapports à l'espace, aux déplacements et à l'affrètement qui est une forme de sous-traitance; pendant les années 90, nos analyses dans les firmes trans-nationales faisait apparaître la filialisation comme une autre forme de sous-traitance. Nous avions créé en 1998 et 1999 un séminaire mensuel et interdisciplinaire à propos de la sous-traitance à la Maison des Sciences de l’Homme Ange Guépin à Nantes, où se sont réunis régulièrement juristes, historiens, sociologues, économistes, anthropologues des pays de l’Ouest ou d’autres universités qui travaillent en métropole dans les domaines européens ou extra-européens ainsi que des étudiants nantais afin d’ouvrir et de croiser les réflexions des spécialistes sur ce thème.

La sous-traitance

                                     est un phénomène très ancien qui organise la division du travail et la répartition des richesses, mais elle n’a guère retenu l’attention de la sociologie classique qui a pris comme objet de réflexion les organisations sidérurgiques du XIX et XXème siècles, basées sur un modèle militaire pour penser le travail. Elle consiste à externaliser les risques financiers, juridiques, techniques des donneurs d’ordres vers les sous-traitants. On peut penser immédiatement à l’exemple de l’entretien des réacteurs de centrales nucléaires pour montrer que le risque maximum, celui de mort ou de catastrophe, est supporté par les salariés les plus précaires et les moins bien rémunérés, les intérimaires. Mais cette approche permet également d'analyser le travail des enfants au sein d'une famille dans des pays périphériques à l'UE.

Une approche méthodologique de l’entreprise, qui doit allier un principe d’efficacité à un principe de rentabilité dans le cadre de conventions socialement acceptables au regard des coutumes professionnelles et des juridictions nationales et supra-nationales, découle de cette approche. L’histoire nous montre que des organisations considérées comme les plus modernes tirent leurs sources de rapports sociaux pré-industriels, où s’hybrident salaires, rémunérations à la tâche et rétributions en nature. L’entreprise ne peut donc en aucun cas se concevoir comme une entité autonome, mais ne se définit que par rapport à sa place momentanée dans un réseau centré autour d’un ou plusieurs donneurs d’ordres.

La recherche sur la circulation de la main d'oeuvre en Europe est basée selon la même approche : nous rencontrons des travailleurs étrangers en France, sous-traités de manière légale (ou à peu près légale) et remontons les réseaux de sous-traitance des entreprises jusqu'à rencontrer les mêmes salariés chez eux, dans leur pays d'origine. Il va de soi que les entretiens avec les entrepreneurs nous sont précieux. Nous étudions en fait la « libre circulation des hommes » prônée par l'Europe par le biais des entreprises, des emplois et du travail.

Orientations méthodologiques

Nos orientations méthodologiques se situent dans la tradition de l’ethnologie classique et dans l’épistémologie de la relation observateur/observé.

Depuis nos premières enquêtes, au début des années 80, nous avons toujours travaillé avec les syndicats professionnels français, confédérés ou non, avec des associations qui peuvent être tour à tour commanditaires, financeurs, partenaires de recherche, objets de recherche. L’enquête aboutit donc à une co-production des savoir. L’opération Merlin Gerin, avait mobilisé par exemple plusieurs centaines de salariés entre 1993 et 1996 lors de débats publics à Grenoble. Aujourd’hui, le principe de ces collaborations reste le même, mais il a pris plus d’envergure, puisque les « acteurs-réseaux » concernés par nos travaux participent des universités étrangères, des associations, des syndicats européens. C’est en se sens que nous travaillons avec les réseaux sociaux.

Cette anthropologie impliquée et appliquée,

                                                                                ... pour reprendre le titre d’un de nos articles de la fin des années 90, peut se retrouver dans « Agir dans un monde incertain, essai sur la démocratie technique », (Seuil, 2001, travaux de M. Callon, P. Lascoumes et Y. Barthes). Les auteurs , en étudiant les processus des enquêtes publiques, des groupes de discussions et les consensus mis en œuvre aux Pays Bas, Danemark, Japon, USA, argumentent en faveur d’une coopération entre citoyens, profanes et spécialistes ou « experts ». Ces forums hybrides prennent la forme de rassemblements physiques, les sites web d’expertises et de contre-expertises favorisent une production et diffusion de l’information, ils peuvent participer à de nouveaux répertoires d’action collective et sont devenus un outil de débat démocratique. (on peut songer aux révoltes au Maghreb en 2011). Les savoir ne sont donc pas hiérarchisés entre savants académiques, populaires, profanes, militant syndicaux ou associatifs. Les analyses sociales, les diagnostics, les propositions d’action ou de règlements exigent une expertise contradictoire systématique pour éviter que le sociologue ou l’anthropologue ne devienne un complice économique ou politique dans l’arène des pouvoirs. L’anthropologie impliquée répond donc aux sollicitations de la société et les résultats sont socialement restitués.

Depuis septembre 2005, notre recherche sur la « circulation de la main d’œuvre en Europe », en particulier en France ou à l'étranger, a en conséquence donné lieu à des conférences et débats publics. Ces manifestations permettent de constituer des réseaux d’informateurs, des relais associatifs ou syndicaux, ce qui facilite nos enquêtes dans et autour des entreprises. En contrepartie, nous sommes évidement demandé pour animer des débats publics.

Quelques références

-2006: « Posted workers in France » in « Mobility of services and posted workers in the enlarged Europe », revue Transfer Issue N°2, ETUI-REHS (European Trade Union Institute for Research, Education and Health and Safety, Bruxelles, Belgique (Confédération Européenne des Syndicats, revue internationale à comité de lecture diffusée dans tous les pays européens)

Nous faisons ici une synthèse des situations et conditions de travail des salariés étrangers sous-traités en France dans le domaine de l'industrie, de l'agro-alimentaire, de l'agriculture en insistant sur les vides juridiques des droits nationaux et des carences des déclarations des employeurs auprès des administrations en matière de couverture sociale, santé, logement.

-2002: « Les désastres -économiques et anthropologiques », ed. CNAM/ CDHT/ EHESS Paris.

Cet article décrit les sociaux de l'innovation industrielle » in « Démolition, disparition, destruction: approches techno procédures informatiques de gestion de production et de finance en cours dans les grandes firmes depuis 1980 aboutissant aux transferts de technologies et de délocalisations d'emplois.

-1998: « La transformation des cultures techniques », ed. L'Harmattan.

Cet ouvrage traite des transformations dans les organisations et les manière de produire dans l'industrie pendant un demi-siècle; il s'en suit des ruptures dans la transmission des savoir faire et des relations aux métiers.

-1997: « Les gens de Merlin », (direction d'ouvrage, histoire sociale et industrielle) ed. L'Atelier.

Ouvrage grand public écrit à plusieurs mains avec photos et plans qui retrace l'épopée sociale et technique de la firme Merlin Gérin (350 000 salariés dans le monde en 1990) de 1920 à la fin du XX° siècle.

-1993: « Les routiers: des hommes sans importance? » ed; Syros.

Ouvrage décrivant les conducteurs de poids-lourds quand à leurs conditions de travail, leur rapport aux risques et aux déplacements, ainsi qu'à leur famille.

_________________________________

Bruno Lefebvre, (Archives, fiche 2005)

Anthropologue, sociologue

Professeur de sociologie, Université de Nantes

Membre de LISE-CNRS, UMR, Paris

Nos projets de recherche actuels s’orientent vers les problématiques de la circulation de la main d’œuvre en Europe dans le domaine industriel et celui des transports de marchandises.

Dans le domaine industriel, nous avons remarqué que 1/3 (2000/6000) des salariés de sous-traitants dans la construction navale à St Nazaire provenaient de la grande Europe ou de l’Inde.

A qualification équivalente, leur coût pour le maître d’œuvre peut être 4 fois inférieur à celui d’une main d’œuvre affiliée aux conventions collectives françaises.

Nous avons pu dresser quelques cartes de circulation de salariés, les sous-traitants allemands drainant la main d’œuvre slave et ceux du Benelux, la zone des Balkans, de l’Italie du Sud et du Portugal. Des projets de contrats d’entreprises avec les Emirats arabes employant des ouvriers coréens devraient se concrétiser bientôt. Nous mettons actuellement en place avec nos partenaires européens un observatoire permettant de repérer et cartographier les réseaux d’entreprises sous-traitantes et les réseaux de ponction et circulation de main-d’œuvre.

Dans le domaine du transport, nous avions travaillé sur les coordinations intermodales route/rail/mer/air en France, il y a une dizaine d’années, alors que les transporteurs et commissionnaires s’apprêtaient à faire face à l’ouverture du marché européen et à l’harmonisation des statuts professionnels, toujours en cours. Chaque pays a réagi de manière différente à cette perspective, comme en France, avec l’établissement des “ contrats de progrès ” entre l’Administration et les transporteurs. 

Mais surtout, l’organisation de la logistique et de la gestion des emplois a été largement modifiée sur les lignes internationales des grands groupes de transport. Avec l’absence d’investissement de la part des Etats dans les plates-formes de type “ ferroutage ”, les privatisations des systèmes ferroviaires et aériens, le recentrage du transport maritime sur la Hollande et la saturation prochaine des axes routiers, nous aimerions reprendre ces recherches sur les coordinations intermodales et inter professionnelles avec nos collègues européens.




Recherches en cours

Bruno Lefebvre poursuit ses travaux sur la sous-traitance et termine un ouvrage méthodologique intitulé Le prêt à penser sociologique.



Responsable de Master professionnel : Emploi, Travail, Entreprise 

Le master de Sociologie Appliquée "Emploi, Travail, Entreprise" forme des sociologues spécialistes de la complexité, capables d'anticiper le changement et de proposer des solutions innovantes pour la gestion des organisations et de leur environnement.
Ces sociologues praticiens exercent des fonctions d'étude et de conseil : ils agissent en équipe, à l'interface d'autres domaines de spécialité : économie et gestion de l'emploi, ingénierie de l'organisation et de la ressource humaine, gestion et contrôle de la qualité, communication culturelle, sociale et institutionnelle...
Sur la base d'objectifs négociés avec le demandeur, le sociologue praticien propose différents protocoles et outils d'intervention :

- L'enquête sociologique, quantitative et qualitative pour appréhender concrètement les transformations de l'organisation et les interdépendances avec l'environnement

- La démarche de diagnostic pour tester les dispositifs d'innovation sociales et leurs conditions d'acceptation par les acteurs concernés.

- L'expertise sociale pour mesurer les incidences des décisions et des actions sur les plans économique, social, écologique.

- L'animation d'équipes pluridisciplinaires aptes à initier le changement et à résoudre, de façon multidimensionnelle, les problèmes soulevés par la complexité.



Publications 

Le principe du lampiste ou les effets sociaux de la sous-traitance in « Innovations Économiques » n°1, janvier , L’Harmattan.

Réseaux socio-techniques : exemples de recherches menées en France, revue du Centre d’Étude Ethnologique du Portugal (CEEP), Université Nouvelle de Lisbonne,

Recherche et actions culturelles : configurations de l’enquête, Édition Maison de Banlieue, Athis Mons.

L’ethnologie impliquée - Édition Ressac

Actions culturelles et Comités d’Entreprises, in Convergences n°1, Édition Harmattan

La sous-traitance. Au cœur de la production, PUF



Communications

"La sociologie appliquée" Brest, Fac. Sciences Sociales, 2000 

"Formes de réseaux industriels et nouvelles questions  sociologiques" Tours, Fac. Sciences sociales.

"Sous-traitance et constructions navales : état des savoirs" Brest, Fac Sciences Sociales.

"Les systèmes industriels dits intégrés" Brest, labo  Economie et Développement Durable, CNRS. 

"Libertés, responsabilités et mutations du travail"  - Nantes, IUFM, « Travail et Entreprises », 2002

"La main d’œuvre de la construction navale" Lorient, UBS. 

“La circulation de la main d’œuvre non déclarée en Europe”, St Nazaire, CCP, Municipalité « Les coordinations entre modes de transport »   Institut du Travail, Université Libre de Bruxelles, Belgique, avril 2003.

“Panorama de la sociologie du travail en France”, Centre d’Étude Ethnologique du Portugal, Lisbonne, Portugal, novembre 2003

“Import-export : l’entreprise et les transitaires”, École Nationale de Commerce et de Gestion, Agadir, Maroc, décembre 2003



Recherches et rapports thématiques

Sous-traitance technique et sous-traitance de l'emploi autour des Chantiers Navals de  l'Atlantique", 

Economie informelle : quand le territoire informe l’économie Mission du Patrimoine Ethnologique/MSH Nantes 

Contribution à l’ethnologie du travail, Habilitation à diriger des recherches, président : Ali El Kenz, Université de Nantes

Formation et professionnalisation des ethnologues, étude statistique sur toute la France -  Direction de la Mission du Patrimoine, Ministère de la Culture/ CEREQ/MSH, éditées sur le site RESSAC

 

 


Nantes,

Bruno Lefebvre a organisé et est intervenu aux journées de réflexion sur le thème des travailleurs pauvres que la Maison des Hommes et des techniques organise

les 11 et 12 avril 2013

Une exposition intitulée La Vie à durée déterminée, du photo-reporter Olivier Jobard. sera visible à la MHT du 4 avril au 24 mai 2013.
Maison des Hommes et des techniques
02 40 08 20 22 -
www.maison-hommes-techniques.fr



 

 

Pour écrire à Bruno Lefebvre

 

bruno.lefebvre@univ-nantes.fr

 

 

 

 

 
 
 


LIENS D'INFORMATION
 

Formation de formateur   I   Formation communication   I   Formation management   I   Formation consultants   I  Gestion du temps   I   Bilan des compétences    I  Art   I   Ressources humaines
Formation gestion stress  I  Formation coaching   I  Conduite de réunion   I   Gestion des conflits   I  Ingénierie de formation  I  Gestion de projets   I  Maîtrise des changements  I   Outplacement
Formation Ressources Humaines    I    Prise de parole en public    I    Certification formateurs    I   Orientation professionnelle    I   Devenir consultant    I  Sociologie de culture   I  Master culture
Formation management    I  Info culture   I   Lca consultants    I  
Formation de formateur   I   Formation gestion conflit    I   Formation communication   I   Formation coaching    I  Gestion stress
Ressources humaines   I   Formation management   I   Conduite réunion  I   Formation consultants   I  Gestion du temps  I  Devenir formateur   I   Certification formateurs   I  Formation coaching
Consultant indépendant  I  Ingénierie de formation  I  Bilan de personnalité  I  Bilan de compétence  I  Évaluation manager 360°  I  Coaching de progression  I  Stratégies internet E-commerce
Management internet marketing    I    Création site internet     I    Référencement internet    I    Rédiger une offre internet    I   Gestion de projets e-business    I   Droit des nouvelles technologies
Intelligence stratégique    I   Négocier en position de force    I    Conduite des changements    I    Management de la qualité     I    Orientation professionnelle    I    Gestion ressources humaines 
Ingénierie de formation     I     Gestion des conflits      I     Management et performances      I     Communiquer pour convaincre     I    Développement personnel     I     Intelligence émotionnelle
Prise de parole en public  I 
Gestion stress Conduite de réunion  I  Gestion du temps  I  Conduite des entretiens  I  Réussir sa gestion carrière  I  Formation leadership  I  Recrutement consultants
Communiquer pour convaincre  I  Prospection commerciale   I  
Coaching commercial  I  Formation vente   I  Management commercial   I  Négociation commerciale   I   Responsable formation
Knowledge management    I    Gestion de projet internet   I Toutes les formations LCA  
I   Formation consultant  I   Formation formateur   I   Colloque odyssée du sujet dans le sciences sociales
Statuts lestamp   I   Publications lestamp   I   Art, cultures et sociétés  I  Partenariat lestamp  I  Newsletter lestamp  I  Livre libre prétexte  I  Livre les peuples de l'art  I  Livre french popular music
Livre éros et société   I   Livre des identités aux cultures  I  Livre de Bretagne et d'ailleurs  I  Libre opinion  I  Page d'accueil index  I  Formation continue  I  Equipe lestamp  I  Décors populaires
Contact lestamp   I   Conférences lestamp   I   Conditions générales lestamp  I  Sciences sociales et humanités  I  Charte confidentialité lestamp  I  Articles  I  Article variations anthropologiques
Article traces et contrastes  I  Article rapport à l'écriture  I  Article parler ouvriers  I  Article ouvriers des chansons  I  Article ouvriers de Saint-Nazaire  I Article odyssée du sujet  I  Le rire de Norma
Article le poids la perte des mots   I   Article la prolétarisation du monde ouvrier   I  Article Nantes ville  I  Article interdit sociologique  I  Article envers du décor  I  Article des cultures populaires
Article critique de la sociologie politique   I   Article la chanson réaliste   I   Article chanson comme écriture   I   Article apocalypse à Manhattan   I   Appel à contribution   I  Adhésion à lestamp
Décor populaire   I  Publications les sociétés de la mondialisation   I   Intervenants au colloque les sociétés de la mondialisation   I  Colloque acculturations populaires  I  Colloque bilan réflexif
Colloque chanson réaliste   I   Colloque états d'art   I   Colloque chemins de traverse   I   Colloque des identités aux cultures   I  Colloque éros et société  I  Colloque espaces, temps et territoires
Colloque science fiction, sciences sociales   I   Colloque les peuples de l'art   I   Colloque nommer l'amour   I   Colloque odyssée du sujet dans le sciences sociales  I  Colloque sciences sociales
Colloque les sociétés de la mondialisation Colloque une vie, une ville, un monde  I  Article hommage à Claude Leneveu  I  Article Nantes identification  I  Article prolétarisation Jacky Réault

 
 

© Lca Performances Ltd